Club Sportif Pertuisien - Course d'Orientation

Le club le plus titré de tout l'Est du Vaucluse !

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

CO VTT CFC, Piolenc, le 9 et 10 Juin 2018

1528546454069

Ce weekend avaient lieu les championnats de France des clubs et championnats de France mass Start dans le Haut Vaucluse.

Samedi avait lieu les CFC sur une toute nouvelle carte à Saint-Etienne des sorts (30). Beaucoup de contact, une végétation inhabituelle, une chaude ambiance ont permis d’avoir une course disputés tout le long des 4 relais. Le club vainqueur de cette compétition est Balise 25, à la 2éme place le TOM et 3éme le club du COCS 73.

Coté du CSP, le club participe avec une équipe engagé sur le Trophée Cédric Beil avec Fabienne et Matthieu. L’équipe termine à la 14éme place.

Dimanche avaient lieu le CF Mass Start sur la très belle carte des Dentelles de Montmirail. Un joli tracé et le soleil au rendez-vous. Chez les hommes, Matthieu termine 3eme sur son circuit en H21C. Chez les femmes, Fabienne termine 9éme de son circuit en D21.

20180609 154935

Prochain RDV en CO à VTT, à la rentrée en septembre 2018.

Bravo à vous tous !

 

La régionale LOCCO N°5, Le Rajal (Larzac), 13 mai 2018

Quatre membres du club (Frédéric, Danielle, Sophie et Jean-Jacques) ont saisie l'opportunité de refaire le circuit de la compétition du O'France 2016. Le Rajal, dans le Larzac.

Voici le témoignage de Frédéric :

On a pu ce WE avoir la chance (rare) de venir recourir sur les cartes du O’France 2016 sur le Larzac.

C’était dimanche sur la carte du Rajal et nous étions 4 du Club à avoir fait le déplacement.

Cette carte est à mon sens une des plus belles de France avec un terrain très ouvert, moyennement vallonné et surtout constellé de petits détails typiques de ce plateau sauvage (rochers et végétation). Mais la météo ne ressemblait pas du tout à celle estivale du O’France : la pluie glaciale était accompagnée de vent et la température ressentie devait être négative....

La course fut donc rendue encore plus difficile par ces conditions, on a tous fini congelés et avec souvent de grosses difficultés à utiliser nos lunettes.

J’ai mis ma trace en ligne sur Doma  C’est le violet Court (il y avait 4 circuits violet). Au début cela s’est bien passé, avec juste quelques balises bien bien cachées (la 5 et surtout la 3). Pour trouver la butte de la 9 au milieu des tas de cailloux je dois me recaler à la ruine; ensuite, le froid aidant ça c’est un peu gâté : entre la 9 et la 10 je rencontre Sophie et JJ et me désoriente complètement avec cette sensation bizarre de ne pas arriver à remettre la carte dans la bonne direction. Sur le long partiel 11-12 à découvert, ce fut de la survie dans les passages exposés au vent, surtout ne pas s’arrêter d’avancer .. A la sortie de la 12 je retrouve Danielle mais le cerveau a trop froid et je fais avec d’autres 4 courbes de niveau en trop.. Ensuite long couloir d’arrivée : 14, 15, arrivée, GEC, camping-car sans s’arrêter et ensuite une bonne demi-heure pour retrouver un usage normal des mains.

Sur les 100 inscrits ce fut un peu l’hécatombe : 40 absents ou abandon; Danielle finit 3ème féminine sur le Violet Court Bis, je termine 4ème sur le Violet court et J.Jacques 8ème; Sophie a du rendre les armes avec un froid aux mains dont elle doit encore se souvenir. Et à signaler la super course de Florence (notre pertuisio-montpelliéraine) qui a gagné cool, et en manches courtes (!!!!) le violet moyen, trop forte !

Un grand souvenir qui nous donne envie d’y revenir dès que possible, trop fabuleux ce terrain !!

Un beau souvenir haut en émotion, qui rappelle que la détermination est la clef pour aller jusqu'au bout.

Bravo à tous!

 

3 jours du O'Jura-19 au 21 mai 2018


Cette année, les 3 jours du O'Jura (Site internet ) se déroulaient à Lamoura à proximité de la station des Rousses du 19 au 21 mai 2018.Deux de nos fidèles coureurs étaient présents : Marion et Olivier.

Voici leur beau témoignage de ce beau weekend :

"Ce WE, nous avons fait parti des chanceux qui ont échappé à la pluie, à la grêle et nous avons également compris pourquoi la Jura est si verdoyant (il pleut un petit peu tous les jours) : il offre également des forêts calcaires avec du relief et des micro-reliefs techniques mais toutefois un peu moins qu'en Auvergne !

Sur ces terrains, des murets, quelques chemins, traces et clairières permettent de se recaler de façon plus ou moins rapide. Notons également que les cartes au 1/7 500 ont facilité leur lecture.

Côté résultats, Pierre et moi n'avons pas brillé mais ce qui compte sur des supers terrains comme ceux-là, c'est d'y prendre plaisir surtout quand on peut y associer du tourisme. Nous avons choisi de découvrir les cascades du Hérisson, rivière exploitée depuis près de 7 siècles

Nous vous recommandons vivement d'aller courir sur ces terrains du Jura lors de prochaines compétitions ! "

Nos deux coureurs nous ont ramené pour notre plus grand plaisir quelques photos de ce magnifique paysage tout droit sortie des comtes celtiques :



 

Raid Azur à Régusse-28 et 29 avril 2018


Ce weekend avait lieu le Raid Azur à Régusse (83) qui se court sur 2 jours avec un bivouac, donc en quasi autonomie.

Voici le témoinage d'un de nos coureurs, Hubert Courson, qui démontre que rien n'est acquis dans la course d'orientation :

"On part en autonomie totale (sauf ravito en eau + soupe au bivouac) et donc avec un sac à dos d'environ 7 Kg.

Cyril et moi avions choisi le parcours B. Nouveauté cette année : le classique parcours CO s'est transformé en course au score de 4h maxi par jour.

La 1ère étape se déroulait bien pour nous jusqu'à la balise 152 dans l'anse du lac de Ste Croix où NOUS AVONS COMMIS L'ENORME ERREUR DE VOULOIR ALLER CHERCHER DES BALISES CHERE (165 et 147). L'aller/retour nous a coûté 45 min et, n'ayant pas du tout bien estimé la durée du retour, nous a gratifié de 35min de retard à l'arrivée, soit 350 POINTS DE  (nos balises 250 pts) - pénalités 350 pts = - 100 POINTS ! (voir carte 1er jour) . Le retour balise 152 à l'arrivée nous a pris 1h20min !. dépités, nous avons quand même pris plaisir à avaler la bonne soupe au bivouac et, même si c'était perdu pour le classement, préparer la stratégie pour le lendemain. ...

... Et ce fut gratifiant puisqu'on arrive en tête de cette 2ème étape en 3h55 avec 310 Pts contre 250 pour les 2nd !

On affiche donc pas de podium pour le CSP sur cette course mais nous sommes promis de ne jamais plus être trop gourmands en balises !"


 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 2